Choisir sa guitare

Types-guitare

Vous avez décidé de vous mettre à la guitare, et je ne peux que vous féliciter. Il vous faut désormais choisir l’instrument qui permettra à vos doigts de progresser et de gagner en agilité, afin de devenir, pourquoi pas, le nouveau Django Reinhardt ou le nouveau Jimi Hendrix. On trouve 3 types de guitare (un peu plus en réalité, mais pour des styles bien particuliers), la classique, la folk et l’électrique. Elles ont chacune des particularités que je vais essayer de vous détailler, et chacune d’entre elles s’adaptera plus facilement à certains styles de musique qu’à dautres.

Vous avez probablement déjà en tête le style de musique que vous rêver de jouer un jour, il peut être intéressant de choisir votre guitare en fonction de la musique que vous souhaitez faire. Sachez que de toute manière, tout ce que vous apprenez sur une guitare, pourra être joué sur une autre, qu’elle soit classique, folk ou électrique.

Choisir une guitare classique

Il s’agit d’une guitare acoustique. Cela signifie qu’elle est munie d’une caisse de résonance qui permet d’amplifier la vibration des cordes, sans avoir besoin de passer par un amplificateur électrique.

La caisse d’une guitare classique est toujours ou presque, symétrique. C’est un détail qui permet de la transformer à sa guise en guitare de droitier ou de gaucher.

Ce sont des cordes en nylon qui équipent la guitare classique. Elles sont souples et plutôt agréables pour débuter, car les cordes métalliques peuvent agresser le bout des doigts des débutants. Les cordes graves ont un cœur en nylon qui est recouvert d’un filetage métallique, les cordes aigües sont quant à elles entièrement en nylon.

Le manche est plus large sur une guitare classique, et les cordes sont alors plus espacées. Pour les grandes mains aux gros doigts, c’est un avantage, mais les petites mains auront parfois un peu plus de mal. C’est tout de même en général, plus facile au départ de trouver la bonne case, mais aussi la bonne corde pour les arpèges.

Les cordes nylon offrent un son plutôt doux et feutré, tout en permettant des rythmes très dynamiques. Elles s’adaptent ainsi particulièrement bien au répertoire classique, mais aussi au flamenco.

Choisir une guitare folk

C’est elle aussi une guitare acoustique, toujours munie donc d’une caisse de résonance, mais cette fois le coffre ne sera pas symétrique, avec un angle particulier prêt du talon en bas du manche.

Les cordes sont cette fois plus dures et entièrement métalliques. Les cordes aigües sont un simple câble de métal, et les cordes graves se composent d’un câble de métal recouvert d’un filetage lui aussi métallique. Lorsqu’on débute, ces cordes ne sont franchement pas agréables. On doit appuyer fort, et il faudra quelques semaines pour se faire un peu de corne sous les doigts pour ne plus ressentir de douleur. C’est pour cela que l’on dit généralement que lorsqu’on apprend à jouer de la folk, on passe ensuite plus facilement aux autres types de guitare.

Le manche est plus étroit que sur une classique. Les cases sont donc plus petites. C’est plus difficile d’être précis au départ, notamment pour les grandes mains, mais les petites mains trouveront que c’est plus simple, le déplacement d’une case à l’autre étant réduit.

Le sont métalliques des cordes se prête facilement à tous les types de musique. Du folk bien sûr, en passant par la pop, le blues, le jazz manouche ou la variété. C’est une guitare sur laquelle les solos ressortiront également très bien, tout comme le piking. La guitare folk est donc très polyvalente et elle permet réellement de jouer un peu de tout.

La guitare électrique

Qui dit guitare électrique, dit amplificateur. En effet, ici il n’y a pas de caisse de résonance, et il faudra brancher sa guitare à un ampli pour que le son soit reproduit à un volume sonore confortable, voire plus…

Le corps est donc plein et toutes les originalités sont possibles concernant le design. La qualité du son viendra essentiellement des capteurs électro-magnétiques que l’on appelle plus communément « micros ».

Les cordes sont identiques à celles d’une folk, entièrement métalliques avec les cordes aiguës pleines et les graves couvertes d’un filetage. Elles sont toutefois généralement plus souples, et donc plus agréables à utiliser. La guitare électrique se veut sensible, il n’y a pas besoin d’appuyer comme un fou sur la case pour que le son exact soit produit.

Le manche est identique à celui d’une folk, pas très épais, et demandera donc de la précision.

La guitare électrique s’adapte à tous les styles de musique, puisque l’amplificateur peut transformer le rendu sonore à volonté. Toutefois, elle est idéale pour le rock saturé, mais également pour le blues. C’est aussi la guitare qui se prête le mieux aux solos.

Comment choisir ?

La guitare est une passion. C’est pourquoi je pense qu’il ne faut pas choisir votre instrument en fonction de critères techniques, mais bien selon le type de musique et de sonorité que vous cherchez à jouer.

La folk sera un peu plus difficile à prendre en main, mais si vous voulez vous accompagner au chant ou tout simplement que vous aimez ce son métallique alors n’hésitez pas à vous faire un peu mal aux doigts quelques jours.

Vous aimez les musiques saturées ? Alors ne perdez pas de temps avec une classique, faites saturer votre guitare et votre ampli en choisissant un modèle électrique. Vous apprendrez de suite les musiques que vous voulez jouer. C’est en se faisant plaisir qu’on progresse rapidement, et surtout qu’on ne laisse pas tomber, alors choisissez une guitare qui vous ressemble déjà et qui vous donne envie.