Les différentes techniques d’arpèges

arpèges-guitare

Vous aimez les belles mélodies note par note, généralement jouée sur des guitares classiques ou folk.

Forcément, vous avez entendu parler des arpèges, et vous aimeriez beaucoup comprendre et apprendre leur fonctionnement, ainsi que les différentes techniques.

Je vais essayer de vous expliquer tout ça.

Un instrument bien accordé

Assurez-vous tout d’abord que votre instrument est parfaitement accordé.

Pour les accords c’est déjà très important,mais pour l’arpège ça l’est encore plus.

Si votre guitare est mal accordée, vous penserez que vous jouez mal, alors que le problème ne vient pas de votre technique mais bien de l’instrument.

Il n’y a pas de meilleure façon de se démotiver, prenez donc bien le temps d’accorder correctement votre guitare.

L’arpège d’un accord

On parle effectivement de l’arpège d’un accord, car l’arpège n’est rien d’autre qu’un accord qui est décomposé note par note.

Les notes faisant partie de la même gamme, l’arpège de l’accord produit un ensemble de notes harmonieux.

Par exemple, sur un accord Do Majeur, on trouve 3 notes, Do, Mi et Sol, sur la même gamme.

L’arpège permet donc de délier toutes ces notes, pour ne plus former un accord, mais une succession de notes qui fonctionnent toujours bien les unes avec les autres.

Il faut donc commencer par apprendre correctement quelques accords, pour ensuite les arpéger.

On n’apprend pas l’arpège sans être capable de positionner ses doigts correctement sur le manche.

Vous devrez donc d’abord maîtriser une série d’accords grattés, et vous modifierez ensuite la mélodie en faisant vos arpèges sur ces mêmes accords.

En apprenant les arpèges de tous les accords, on apprend également les gammes.

Vous connaîtrez vos grilles d’accords sur le bout des doigts, et vous perfectionnerez votre jeu en impro, ainsi que la composition de solo.

Lorsque vous penserez en arpège, vous resterez toujours dans les gammes, et vos solos sonneront alors toujours juste.

Les techniques d’arpège

Elles sont très nombreuses, et certains guitaristes mettront au point leur propre technique, qui viendra parfois naturellement, ou qui s’adaptera aux morceaux et à la façon de les jouer.

On commence généralement avec 3 doigts. Le pouce pincera la corde la plus grave de l’accord, puis l’index et le majeur pinceront les cordes en dessous.

Petit à petit, lorsqu’on aura gagné en agilité, on ajoutera l’annulaire et l’auriculaire pour pratiquer l’arpège à 5 doigts.

On pourra travailler des arpèges avec un médiator, en combinant les doigts et le médiator, c’est ce qu’on appelle l’arpège hybride.

Le roulé-pincé est une technique très courante pour les débutants, puis on ajoutera du slapping, ou du frappé-pincé et enfin, on pourra apprendre les arpèges flamencos.

Bref, vous aurez compris que les techniques sont très nombreuses et il faudra du temps et beaucoup d’entraînement pour finir par toutes les maîtriser.

Commencez donc par apprendre les arpèges de base, et ajoutez progressivement un doigt supplémentaire.

Petit à petit, vous gagnerez en agilité, et le mouvement deviendra de plus en plus naturel.

Dans la vidéo ci-dessous, vous découvrirez les techniques d’arpèges les plus utilisées.